Portrait

Portrait : Elle se fait remarquer par son courage, son dynamisme et sa détermination dans le travail. Issue de la lignée directe d’une famille de renom, en la personne du prophète Simon Kimbangu.

Elle a grandi dans un milieu où on apprend à faire don de sa personne, à l’exemple de son arrière-grand-mère Maman Muilu, femme de coeur et de courage. Me Kisolokele Mvete est aussi la fille du Ministre Jean Kisolokele Wamba en charge du travail et de la prévoyance sociale pendant la deuxième République. Parcours (bref) :

Avocate, chargée d’études puis conseillère juridique au cabinet du Ministre de la Justice et Droits humains, elle est passionnée par l’éducation et la formation des jeunes. cette vocation la pousse à embrasser le métier de l’enseignement où elle exerce comme chef des travaux à la Faculté de Droit de l’Université Protestante au Congo. Dans ses activités sociales et associatives, elle est marraine de plusieurs ONG et associations dans lesquelles elle s’est investie énormément dans la lutte pour la promotion et l’épanouissement de la femme et les droits des enfants.

Elle est aussi très active avec l’ONG dénommée « Nous et le Livre ». Cette militante des droits de l’homme s’est fait remarquer pour son engagement en faveur des femmes dans la lutte pour une culture de changement, dans l’élaboration de l’économie et de stratégies basées sur le genre et le leadership féminin pour une véritable et durable autonomisation des femmes .

Me Kisolokele Mvete a reçu le trophée « Mama Awards» pour son sens du travail en tant que deuxième personnalité du Guichet Unique de Création d’Entreprise, et en raison de la politique mise en place par le GUCE pour la formalisation par les femmes de leurs entreprises de 7 à 31% en 3 ans.


Ce trophée decerné constitue une fierté dans sa lutte pour la parité, son dévouement et sa bravoure dans le travail. A travers cette récompense , la lauréate fait valoir sa vision de la femme, déterminée et capable de réaliser de grande chose, qu’elle soit au champ , au bureau ou à la maison. Comme elle le dit souvent avec un sourire : « Chacun, à son niveau, peut apporter sa pierre à l’édifice...».